L'Agnus Dei : chalutier en bois qui heurte uneépave flotante en juillet 1969 alors qu'il fait route vers Concarneau en rentrant de pêche. L'épave repose par 33m de fond

Alja: Petit cargo diesel holandais touche une roche au large des moutons, en décembre 1940. l'épave repose par 39m de fond.

 

Anne de bretagne: chalutier en fer qui heurte les roches de pouceaux entre les moutons et les Glénan en novembre 1968. L'épave repose dans quelques mètre d'eau.

 

Berwind: Cargo américain torpillé par le UB 88 le 3 août 1918, l'épave gît en deux morceaux distant de 100m environ par 40m de fond

La Calliope : Frégate de 32 canons naufragé en 1797 dans la baie d'Audierne. L'épave repose par 10m de fond à moins de 100 m du VP720.

Les Droits de l'Homme: Navire de ligne de 74 canons naufragé en 1797 en baie d'Audierne alors qu'il revient du débarquement de la baie de Bantry après un combat contre l'Infatigable et l'Amazone. Le navire s'échoue près de Plosévet

 

Duonoir : Thonier à la canne construit à Concarneau qui fera des campagnes  sur les cotes d'Afrique, Il est sabordé en août 1985 au large du Mascaret. L'épave gît par 43m de fond.

 

 Galaxie: Chalutier de 35M de l'armement Nico talonne une roche alarge des Glénan et coule. plusieurs tentatives de renfloument sont menée mais le navire est jugée irécupérable et est réimergée près du piétro orséolo. L'épave gît par 32 m de fond.

 

PLM9 :( ex Benrath, ex Andréas Gératis, ex Saint Mary),Cargo à vapeur de la société des chemins de fer Paris Lyon Méditéranée; Alors qu'il a quité St Nazaire sur lest à destination  de Sweansea, il s'échou au large du Gilvinec . Gâce à la puissance de sa machine il réussi à se dé-échouer, mais face aux dégats le capitaine décide d'échouer le vapeur dans l'anse de la Torche. Les ancres sont mouillé car la mer déferle sur la cote , les baleinières sont mises à l'eau. Le lendemain le navire git par le fond, l'épave jujée irrécupérable ser aféraillée par des scaphandriers.. L'épave gîtpar 22 m de fond

 

Michel François ou VP 730 : Calutier à vapeur Coulé par la Task force anglo canadienne en août 44 alors qu'il faisait parti d'un convoi de 7 navires détruits dans la baie d'Audierne.L'épave repose par 27 m de fond.

 

Marine Simone ( VP329)  faisait parti du premier convoi parti de Brest. Alors qu'il est durement touché il s'écoue sur la plage le long de la digue du Raoulic. L'épave sera vendue à un férailleur . les reste de l'épave est visible sur la plage à marée basse.

 

Mascaret : Chalutier en bois de concarneau , qui s'écoue sur la même roche que le War Capitain au cours de l'année 1964. L'épave glisse le long du flanc rocheux et se disloque par 37m de fond.

 Philomel : 

 

Pietro Orséolo : Cargo diesel italien de plus de 140 mètre de long. Construit en 1939 est utlisé comme forceur de blocus lors de la seconde guerre mondiale. Le 18 décembre 1943, il est encré en bie de Concarneau et subit un attacque aérienne par des chasseur de la RAF.  Alors qu'il est remorqué vers Lorient le navire coule. De nombreuse opérations de récupération de la cargaison seront accomplies avant et après la fin de la guerre. L'épave gît par 32m de fond.

 

U 171 : U Boot coucle en rentrant à Lorient après avoir touché une mineL'épave est découverte par la Marine Nationnale en 1985 lors de la recherche d'une torpille d'exercice..l'épave gît par 38m de fond.

 

Vidar : 

 

War capitain : Cargo à vapeur qui s'échou sur le plateau rocheux à l'ouest des Glénan. L'épave  s'étale de 10m à 30m environ